BFM Business

Apple bientôt plus généreux avec les médias?

Les applications disponibles sur l'App store ne sont pas concernées par ces accords

Les applications disponibles sur l'App store ne sont pas concernées par ces accords - Jean - Sébastien Evrard - AFP

Le groupe de Cupertino pourrait revoir ses accords avec les différents médias de sorte à ce que ces derniers reversent moins de 30% des ventes de leurs contenus sur les boutiques en ligne. Ce qui ne concernerait toutefois pas les applications de l'App Store.

Apple prêt à revoir sa copie. Le groupe de Cupertino pourrait changer ses règles commerciales en acceptant que des groupes de médias lui reversent moins que les 30% en vigueur actuellement sur leurs ventes de contenus numériques dans ses boutiques en ligne. C'est ce qu' affirme le Financial Times dans son édition du vendredi 6 juin.

Le changement, encore en négociations, pourrait s'appliquer pour de futurs produits du groupe américain comme un service de télévision en ligne ou une version remaniée de sa plateforme d'abonnement à des journaux et magazines sous forme électronique, mais pas pour les applications que les développeurs vendent dans l'App Store, ajoute le quotidien britannique, qui cite des sources proches du dossier.

Le FT relève qu'Apple pourrait ainsi tenter de rassurer les autorités de la concurrence.Sollicité par l'AFP, Apple n'a pas commenté dans l'immédiat.

Un service de streaming musical en vue

Des spéculations circulent depuis des mois sur des plans de la marque à la pomme pour lancer un service de télévision en ligne par abonnement, permettant de regarder des chaînes en direct en streaming (flux sans téléchargement préalable).

Mais les négociations avec les groupes de télévision semblent traîner en longueur, et beaucoup d'analystes, qui espéraient au départ une annonce lors de la conférence de développeurs du groupe la semaine prochaine à San Francisco, tablent désormais sur cet automne ou le début 2016.

Le groupe informatique américain devrait en revanche annoncer la semaine prochaine un nouveau service de musique en streaming.

J.M. avec AFP