BFM Business

Angela Ahrendts revisite le modèle des Apple Store de Steve Jobs

Les Apple Store ne sont plus seulement des magasins pour geeks. Ils se transforment en lieu de vie où l'on vient apprendre, se distraire, se reposer et acheter.

Les Apple Store ne sont plus seulement des magasins pour geeks. Ils se transforment en lieu de vie où l'on vient apprendre, se distraire, se reposer et acheter. - Apple

"Les Apple Store imaginés par Steve Jobs et Joni Ive ont fait long feu. L’ex-patronne de Burberry qui les dirige désormais a décidé de revoir totalement le modèle de fond en comble. Cette nouvelle génération de magasins a démarré à San Francisco."

15 ans déjà que les Apple Store ont été créés. Pour Angela Ahrendts, vice-présidente d’Apple en charge des magasins physiques et en ligne, il était temps de revoir le modèle. Et cette nouvelle génération de magasins démarre à San Francisco. "Il ne s’agit pas seulement d’un nouveau design, mais aussi d'un nouvel objectif, un plus grand rôle à jouer dans la vie locale, en proposant aux visiteurs des activités de formation et de divertissement, ainsi que des services dédiés à notre réseau d’entrepreneurs."

La boutique hype qui attire les geeks d'un bout à l'autre de la planète a fait long feu. Désormais, il faut s’ouvrir à un public bien plus large et ne plus avoir l'air d'être seulement un temple de la consommation. Il s’agit de créer des lieux de vie pour consommer, bien sûr, mais aussi pour apprendre et se distraire. En clair, il ne s’agit plus de faire venir des clients pour un achat, mais inviter une "communauté" à venir passer un moment à la fois ludique et utile. Les stores deviennent de petits centres commerciaux.

« L’Avenue » s’inspire des vitrines le long d’un boulevard qui évoluent de manière dynamique en fonction des saisons. Les murs de l’Avenue sont des « fenêtres » à thème interactives qui donnent vie aux produits et services d'Apple et de ses partenaires.
« L’Avenue » s’inspire des vitrines le long d’un boulevard qui évoluent de manière dynamique en fonction des saisons. Les murs de l’Avenue sont des « fenêtres » à thème interactives qui donnent vie aux produits et services d'Apple et de ses partenaires. © Apple

Ils disposent d’une allée centrale, "L’Avenue, sur laquelle les nouveautés d’Apple et de ses partenaires seront présentées sur écran. Des experts baptisés Creative Pros y donneront des conseils en photos, vidéos, musique ou jeux vidéo. Et sur le "Forum", les visiteurs pourront assister à des cours donnés par les spécialistes ' les plus talentueux de la planète.'"

Autre changement : le Genius Groove. Fini le bar où l’on se rendait à l’appel de son nom. Désormais, les techniciens recevront les clients dans une canopée d’arbres de la région plantée au cœur du magasin. Enfin, pour attirer les entreprises, un Boardroom (salle de réunion) accueille les professionnels pour des conseils et des formations.

Expositions d'art, concerts et keynotes en direct

L’Apple Union Square, à San Francisco, est le premier des 460 Store du monde à entrer dans cette nouvelle ère. Inauguré par Angela Ahrendts et Joni Ive, il dispose d’une façade de verre et d’une esplanade de détente avec une galerie d’œuvres d’art et un mur végétal de 15 mètres de haut. Ouvert nuits et jours sept jours sur sept, le Wifi y est gratuit et des concerts y seront organisés. Apple devrait également organiser des événements les soirs de keynotes.

"Tout commence avec la devanture du magasin, où la transparence prend une nouvelle dimension et où l’intérieur du bâtiment se mêle à son environnement extérieur, pour faire tomber les barrières et le rendre plus égalitaire et accessible", a expliqué le patron du design lors de l’inauguration. Mais aussi le plus performant en terme de vente. Ouvert en 2004, ce magasin a accueilli en 12 ans plus de 20 millions de "visiteurs". À l’époque, il employait 100 personnes. Pour la nouvelle génération, l’effectif compte plus de 350 employés.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco