BFM Business

3 innovations qui vont révolutionner l'aviation (selon easyJet)

-

- - -

La compagnie britannique low cost vient de dévoiler les innovations technologiques sur lesquelles elle planche depuis des années. De la science-fiction? Non. Mais, de grosses économies, oui...

"On ne fait pas ça pour s’amuser. On veut gagner du temps et de l’argent." Caroline McCall, la présidente-directrice générale du groupe easyJet, est on ne peut plus claire. Des avancées technologies, oui. Mais seulement si elles peuvent nourrir la logique low cost de la compagnie. Et cela passe par trois grandes innovations.

1. Inspecter les avions avec des drones intelligents

Dix heures pour inspecter un avion? Beaucoup trop long pour une compagnie low cost qui cherche sans cesse à optimiser le temps. Voilà pourquoi easyJet travaille avec l’entreprise BlueBear, qui a mis au point le drone "Riser". Un appareil capable d’inspecter un avion en trente minutes à peine, afin de détecter les éventuelles anomalies. L’entrée en service de ces drones est prévue pour 2016.

2. Imprimer les pièces de rechange des avions

Rien de pire pour une compagnie que de devoir immobiliser un avion parce que la pièce de rechange n'est pas en stock dans ses ateliers de maintenance de sa flotte. EasyJet a donc trouvé la parade: bientôt, il suffira aux techniciens d’appuyer sur "imprimer" pour "fabriquer" sur place des caches hublots ou les pales d’un réacteur. La compagnie travaille sur ce projet avec le groupe Safran. Objectif: réduire les coûts et ne plus dépendre des délais de livraison des pièces.

3. Former les équipages de bord grâce à la réalité virtuelle

Oculus Rift n’est pas réservé aux fans de jeux vidéo. La compagnie easyJet compte bien se servir du casque de réalité virtuelle pour former ses personnels de bord. Pilotes, hôtesses et stewards pourraient donc bientôt troquer les polycopiés contre les casques de réalité virtuelle produits par la filiale de Facebook, Oculus VR, afin d’être mis en situation, dans un environnement numérique à 360°.

Erwan Morice