BFM Business

Vélo électrique: Neomouv lève 4 millions d'euros pour recruter et créer un vélo cargo

Elaïa de Neomouv

Elaïa de Neomouv - Neomouv

La PME sarthoise vient de réaliser une levée de 4 millions d'euros qui serviront à recruter une dizaine de personnes et créer de nouveaux modèles dont un vélo cargo.

Neomouv monte en puissance. Le fabricant de vélos basés à La Flèche dans la Sarthe annonce une levée de 4 millions d'euros. Ce financement servira principalement à recruter une dizaine de personnes (commerciaux, techniciens, R&D ) et à préparer un nouveau modèle dans l'air du temps: un vélo cargo électrique.

"Nous travaillons sur le sujet, on espère sortir un premier modèle dans le courant de l'année", a indiqué Philippe Vaxelaire, PDG de Neomouv à France Bleu en signalant que l'entreprise travaille aussi sur d'autres nouveaux modèles.

La PME emploie 25 salariés réparti entre la France et le Portugal où les vélos sont assemblés. Elle ne compte pas rapatrier la production en France a précisé Philippe Vaxelaire à France Bleu.

Hausse des prix

"Ce n'est pas nécessairement la priorité, mais on ne l'exclut pas", poursuit le directeur.

L'entreprise envisage d'abord poursuivre le développement de ses ventes à l'international pour accroitre ses ventes. En 2021, elle espère atteindre 14.000 vélos vendus et espère atteindre 40.000 en 2022.

Malgré la pénurie de composants et la crise sanitaire, le rythme de production est en accélération. En 2020, elle a progressé de 30 à 40% a confié le dirigeant à Ouest France en septembre dernier. En 2021, il annonçait une augmentation des tarifs de 5% pour absorber les coûts de transports et des matières premières en forte hausse.

Pascal Samama
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco