BFM Business

Sylvie Ouziel (Envision): "l'engagement de la France sur la relance verte est très concret"

Sur BFM Business, la présidente internationale du groupe chinois explique comme l'Etat a facilité et accéléré la création d'une giga-usine à Douai pour soutenir la fabrication de batteries bas carbone pour Renault.

Deux milliards d'euros d'investissement, jusqu'à 2500 emplois directs créés, la giga-usine du chinois Envision à Douai (Nord) pour soutenir la fabrication de batteries bas carbone pour Renault est un programme "absolument majeur en France", a expliqué l'Elysée.

Ce projet de gigafactory aura deux phases: la construction du site entre 2022 et 2024, près des usines Renault existantes dont les véhicules intègreront les batteries, puis une extension de la capacité de production à l'horizon 2030.

"C'est tout un système"

Une mise en place rapide que salue Sylvie Ouziel, la présidente internationale d'Envision sur le plateau de Good Morning Business ce mercredi. "L'engagement de la France sur la relance verte est très concret, on a travaillé au niveau de la région, au niveau national avec l'aide de Choose France", se félicite-t-elle.

"Il y a ce fameux sujet des aides financières dont on parle beaucoup, mais c'est tout un système au-delà de ça, d'incitations positives et négatives pour les consommateurs, les conducteurs, pour les constructeurs, en termes de taxe carbone, d'aides à la charge électrique, des nouvelles lois qui prévoient que les nouveaux permis de construire devront équiper les parkings d'au moins 20% de places pour la recharge électrique... Donc c'est tout un système", poursuit-elle.

Cet investissement de 2 milliards d'euros "est uniquement pour Renault", a expliqué Lei Zhang, PDG d'Envision, qui pourra aussi fournir d'autres constructeurs. "Tous les constructeurs électrifient leurs gammes massivement", avance Sylvie Ouziel, "les Allemands qui étaient à la traîne sont sur des taux de croissance de 220%, donc évidemment, on parle à des constructeurs européens qui cherchent à s'équiper de batteries".

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business