BFM Business

PSA va verser "une prime de 3810 euros" à ses salariés français

Après l'annonce des résultats "historiques" de PSA, son PDG, Carlos Tavares, a annoncé ce mardi que les salariés français qui touchent un salaire inférieur ou égal à deux fois le smic recevront cette prime exceptionnelle.

3810 euros, c’est le montant de la prime de performance et d’intéressement que vont toucher les salariés français de PSA cette année. Le PDG du groupe automobile, Carlos Tavares, a fait cette annonce ce matin sur franceinfo.

"Nous allons verser, au titre des résultats de 2018, une prime de performance et d'intéressement de 3810 euros, qui se compare à 2660 l'année dernière, donc un accroissement de 43% de cette prime", a détaillé Carlos Tavares.

Cette prime concernera tous les salariés en France qui ont "un salaire inférieur ou égal à deux SMIC". Les salariés reçoivent ici les bénéfices d’une très bonne année 2018 pour le groupe français, après avoir vendu 3,88 millions de véhicules, soit 6,8% de plus qu’en 2017.

"Le PDG de PSA est un patron heureux car l’entreprise a obtenu des résultats que l’on peut qualifier d’historiques", a répondu Carlos Tavares à une question posée sur franceinfo.

Le constructeur a en effet enregistré un bénéfice net en hausse de 47% à 2,83 milliards d'euros. La marge opérationnelle du groupe a elle augmenté de 43% par rapport à 2017. "C’est une performance tout à fait spectaculaire qui positionne le groupe parmi les entreprises automobiles au monde les plus rentables", a souligné Carlos Tavares, qui a qualifié ses salariés de "formidables".

Pauline Ducamp, avec AFP