BFM Business

L'Opep a trouvé un accord pour limiter la production de pétrole

Les membres de l'Opep se seraient mis d'accord pour limiter le nombre de barils par jours.

Les membres de l'Opep se seraient mis d'accord pour limiter le nombre de barils par jours. - Karen Bleier - AFP

À la surprise général, l'Organisation des pays producteurs de pétrole ont trouvé un accord pour réduire leur production afin de soutenir son prix, très bas depuis des mois.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole étaient réunis de manière informelle à Alger, où ils ont trouvé un accord pour limiter la production totale du cartel à 32,5 millions de barils par jour, selon Reuters. Actuellement, le niveau est à 33,24 millions. L'idée de ce gel est de soutenir des prix de l'or noir très affaiblis depuis plus de deux ans par une offre excédentaire.

Au terme d'une réunion de près de six heures et de plusieurs semaines de tractations, l'Opep a annoncé avoir décidé de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 mbj en août selon l'Agence internationale de l'Energie (AIE). Il s'agit de la plus grosse réduction de production depuis celle décidée après la chute des cours durant la crise de 2008. 

Une "très longue réunion"

Cet accord entre les pays de l'Opep est une surprise pour des marchés qui avaient perdu espoir après des déclarations peu engageantes de l'Arabie saoudite et de l'Iran.

"C'était une très longue réunion, mais historique", a déclaré le ministre qatari de l'Energie et président de la réunion, Mohamed Saleh Al-Sada, lors d'une conférence de presse. Bien que le marché montre "des signes positifs", avec notamment une reflux des stocks et une demande résistante, "nous devons accélérer le rééquilibrage du marché", a-t-il ajouté.

Les modalités de mises en oeuvre de cet accord seront discutées lors du sommet de l'Opep à Vienne, le 30 novembre. 

D. L., N.G. avec AFP