BFM Business

Importantes suppressions d'emplois chez Dow Chemical

Dow Chemical supprime des emplois.

Dow Chemical supprime des emplois. - David Mcnew - AFP

Le chimiste américain veut faire des économies.

Coup dur pour les salariés de Dow Chemical. Le groupe chimiste américain, en pleine restructuration, a annoncé lundi qu'il allait supprimer de 1.500 à 1.750 emplois, soit environ 3% de ses effectifs mondiaux, pour faire des économies et dégager de la valeur pour ses actionnaires.

Cette décision couplée à des dépréciations d'actifs et d'autres mesures de réductions de coûts va se traduire par une charge de 330 à 380 millions de dollars dans ses comptes au deuxième trimestre, a-t-il ajouté dans un communiqué.

Pression d'un investisseur activiste

Le groupe, qui est sous la pression d'un investisseur activiste, le milliardaire Daniel Loeb, espère économiser ainsi 300 millions de dollars par an une fois effectives ces mesures. Elles entrent dans un vaste plan de restructuration visant à économiser 1 milliard de dollars sur les trois prochaines années.

Dow ne donne pas de détails des suppressions selon les régions ni les pays mais dit juste qu'elles se feront suivant les procédures d'informations et de consultation des syndicats prévues par les différentes législations.

D. L. avec AFP