BFM Business

GE fusionne ses activités pétrolières avec Baker Hughes

Le conglomérat industriel américain General Electric est en pleine recomposition.

Le conglomérat industriel américain General Electric est en pleine recomposition. - Frederick Florin - AFP

""

Le conglomérat industriel américain General Electric, en pleine recomposition, va fusionner ses activités dans les technologies et services au secteur pétrolier et gazier avec celles de son compatriote Baker Hughes pour former une nouvelle entité au chiffre d'affaires annuel de 32 milliards de dollars.

Selon les termes de l'accord, dévoilé lundi dans un communiqué, GE versera aux actionnaires de Baker Hugues un dividende exceptionnel de 7,4 milliards de dollars et le conglomérat prendra, avec 62,5% du capital, le contrôle de la nouvelle entreprise, qui regroupera les activités existantes de Baker Hugues ainsi que celles de GE dans le domaine pétrolier et gazier.

La nouvelle société, baptisée "Baker Hughes, a GE company" (une entreprise de GE), sera cotée au New York Stock Exchange. L'opération a été validée par les conseils d'administration des deux groupes mais doit encore recevoir le feu vert des actionnaires de Baker Hughes, ainsi que l'approbation des autorités réglementaires, dont celles de la concurrence.

D. L. avec AFP