BFM Business

Deux candidats pour reprendre STX à Saint-Nazaire

STX emploie 2.600 personnes.

STX emploie 2.600 personnes. - Jean-Sébastien Evrard - AFP

""

Le chantier STX de Saint-Nazaire, qui emploie 2.600 personnes, devrait être vendu prochainement. Avec son carnet de commandes de 14 paquebots à construire, ce site industriel français se porte bien, mais ce n'est pas le cas de son actionnaire majoritaire le coréen STX Offshore & Shipbuilding, lourdement endetté. La justice coréenne lui a donné jusqu'au 9 septembre pour présenter un plan de restructuration qui devrait se solder par la cession du chantier français.

Ouest-France révèle que deux repreneurs se sont fait connaitre. Le premier est un consortium d'acheteurs parmi lesquels un industriel du secteur. Le second est juste décrit comme "un candidat crédible", sans plus de précisions. L'État, détenteur d'une minorité de blocage et du tiers restant du capital de STX France, s'occupe des négociations.

D. L.