BFM Business

Dassault sélectionné pour vendre 126 Rafale à l'Inde

-

- - -

Le constructeur aéronautique français Dassault a été sélectionné par l'Inde pour un contrat de vente de 126 avions Rafale. La France remporterait ainsi un important contrat, qui « reste à finaliser », selon le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Pierre Lellouche.

L'Inde a sélectionné le constructeur d'avions français Dassault pour un contrat de 126 avions de chasse Rafale. Le constructeur français a fait une offre estimée à 12 milliards de dollars et aurait remporté le contrat, selon des sources gouvernementales indiennes. Mais ce contrat « reste à finaliser », a affirmé le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Pierre Lellouche. « On est dans une phase de négociation exclusive », a-t-il ajouté sur BFMTV.

« Une très bonne nouvelle pour la France »

La France « se félicite de la décision du gouvernement indien de sélectionner » l'avion de combat Rafale « pour entrer en négociations exclusives avec Dassault », indique l'Elysée dans un communiqué. De son côté, François Fillon salue « une très bonne nouvelle pour la France ».

Jamais vendu à l'étranger

Conçu dans les années 80, le Rafale n'a jamais été vendu à l'étranger. En décembre dernier, le ministre de la Défense Gérard Longuet indiquait que cet échec pourrait motiver l'arrêt de la production de l'avion.