BFM Business

Dans le Pas-de-Calais, un viaduc "gravement altéré" entame une rénovation nécessaire

Le viaduc d'Echinghen est long de 1301 mètres et permet de relier Boulogne-sur-Mer à la région parisienne.

Le viaduc d'Echinghen est long de 1301 mètres et permet de relier Boulogne-sur-Mer à la région parisienne. - Françis Lo Presti- AFP

Classé parmi les ouvrages gravement altérés selon le ministère des Transports, ce viaduc d'Echinghen constitue le plus long pont du Pas-de-Calais. Sa rénovation, dont le coût est estimé à "plusieurs millions d'euros", s'étalera entre 15 et 20 nuits réparties sur une durée d'un an.

Le viaduc d'Echinghen (Pas-de-Calais) va s'offrir une indispensable cure de jouvence, a annoncé la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France (Sanef). Les travaux permettront de remplacer "dix câbles corrodés" sur les 320 présents sur la structure, a précisé à la presse Julien Castres Saint-Martin, directeur délégué au patrimoine du groupe Sanef. Long de 1301 mètres, ce viaduc constitue le plus long pont du Pas-de Calais et permet de relier Boulogne-sur-Mer à la région parisienne.

Sa rénovation, dont le coût est estimé à "plusieurs millions d'euros", s'étalera entre 15 et 20 nuits réparties sur une durée d'un an. Les premiers remplacements auront lieu les nuits du 3 et 4 décembre, selon l'obtention ou non de l'arrêté préfectoral.

Des travaux décidés après l'accident de Gênes

Pour permettre ces restaurations nocturnes, la portion d'autoroute A16, empruntée par près de 10.000 véhicules et 2.000 poids-lourds chaque jour, sera interdite de 21H00 à 06H00. Le trafic ne s'effectuera qu'en journée et sur une seule voie limitée à 90km/h. Cette décision ne représente pas "de danger pour la circulation", a assuré Julien Castres Saint-Martin.

Ces travaux ont été prévus à la suite de l'effondrement, le 14 août, du pont Morandi dans la ville italienne de Gênes. Après cette catastrophe meurtrière, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, avait publié le 26 septembre une liste de 164 ouvrages sur le réseau routier national ayant besoin d'être réhabilités. Le viaduc d'Echinghen avait alors été classé parmi les deux ouvrages de la catégorie 3U "dont la structure est gravement altérée et nécessite une intervention urgente", avec le viaduc de Caronte à Martigues (Bouches-du-Rhône).

C.C. avec AFP