BFM Business

Alstom: l'État a rendu ses titres à Bouygues

Alstom doit prochainement être racheté par Siemens

Alstom doit prochainement être racheté par Siemens - HAUKE-CHRISTIAN DITTRICH / DPA / AFP

Le gouvernement avait prévenu en septembre qu'il n'exercerait pas son option d'achat sur ces titres.

L'Agence des participations de l'État (APE) a indiqué mercredi avoir restitué au groupe Bouygues les actions du constructeur ferroviaire Alstom qui faisaient l'objet d'un prêt depuis juin 2014 et dont le gouvernement n'a pas souhaité exercer l'option d'achat.

"Conformément aux annonces faites le 26 septembre" par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, "l'État n'a pas exercé les options d'achat qu'il détenait sur les titres Alstom détenus par Bouygues", explique l'APE dans un communiqué.

Une restitution faite mardi

Cette décision est un préalable au rachat d'Alstom par le conglomérat allemand Siemens, annoncé en septembre.

L'État "a donc restitué les 43.825.360 actions Alstom concernées à Bouygues (le) 17 octobre, à l'expiration de la durée de prêt prévue contractuellement", poursuit l'APE.

Bouygues contrôle ainsi 28,2% du capital d'Alstom et s'est engagé à rester actionnaire jusqu'à l'assemblée générale extraordinaire qui entérinera le rapprochement avec Alstom, au plus tard fin juillet 2018.

J.M. avec AFP