BFM Business

Accoyer : « Total fait un effort. Et les autres ? »

BFM Business

Bernard Accoyer, président de l’Assemblée Nationale, est revenu sur la flambée du prix du baril de pétrole.

Le président de l'Assemblée Nationale Bernard Accoyer, invité mercredi 11 juin, a évoqué la hausse du prix des carburants et la possibilité de voir le prix du pétrole grimper à nouveau : « Ca n'est pas exclu, il est probable que le baril continue d'augmenter. Les pétroliers sont tous identiques, ils exploitent une ressource qui par définition va, dans quelques décennies, être épuisée, ils doivent tous investir une part importante de leurs bénéfices dans la recherche et le développement des énergies renouvelables ».

« Je ne veux pas être l'avocat de Total, mais je suis l'avocat des entreprises françaises. A s'acharner exclusivement sur les entreprises françaises, sur les contribuables français, la France s'appauvrit. Ce sont évidemment les plus pauvres qui en supportent les conséquences. C'est stupide de croire que le monde s'arrêterait aux frontières de la France. J'ajoute que Total a décidé de participer au doublement de la prime à la cuve, qui a été instauré et va atteindre 200 euros. Elle concerne 700 000 foyers français qui ne payent pas l'impôt sur le revenu. Total est le seul pétrolier qui contribue à tout cela en France, donc si les autres veulent en faire autant, très bien mais allez le demander à d'autres entreprises étrangères ».

La rédaction-Bourdin & Co