BFM Business

A cause de la canicule, Thalys suspend la vente de billets

Thalys explique ces performances par la reprise du tourisme européen, un contexte plus porteur et sa stratégie commerciale.

Thalys explique ces performances par la reprise du tourisme européen, un contexte plus porteur et sa stratégie commerciale. - Philippe Huguen / AFP

La compagnie ferroviaire demande à ses usagers de reporter leur voyage à cause de problèmes causés à ses infrastructures par la vague de chaleur.

La compagnie ferroviaire Thalys a annoncé sa décision de fermer les ventes sur toutes ses lignes jeudi et vendredi et a demandé aux voyageurs disposant déjà d'un billet de reporter leur voyage à cause de problèmes causés à ses infrastructures par la vague de chaleur.

"Les conditions météorologiques extrêmement difficiles provoquent des perturbations sur le réseau", explique une porte-parole de la compagnie. Les ventes ont été fermées pour "les journées de jeudi et vendredi pour tout le réseau" qui couvre la Belgique, la France, les Pays-Bas et l'Allemagne, a-t-elle précisé.

"En raison de graves perturbations dues à des conditions climatiques exceptionnelles, nous sommes obligés de fermer les ventes sur toutes nos lignes. Nous conseillons à nos voyageurs de reporter leur voyage", a expliqué la compagnie en présentant ses excuses sur son compte twitter et sur son site internet. 

Trains bloqués

Le réseau ferroviaire belge est mis à l'épreuve depuis mercredi. Un train Thalys reliant Amsterdam à Paris a ainsi été bloqué à hauteur de Malines, entre Anvers et Bruxelles. Ses 350 passagers ont été évacués et des dispositions ont été prises pour leur permettre de regagner Bruxelles.

Un autre train parti de Marne-le-Vallée (région parisienne) à destination d'Amsterdam était également bloqué, et les passagers évacués vers la gare la plus proche pour rejoindre Bruxelles.

Sur les voies, les températures peuvent être de 10 à 15°C supérieures à l'air ambiant avec le métal, la pierre et la réverbération. Autre problème: les feux sur les talus au bord des voies peuvent être déclenchés par des étincelles au passage des trains.