BFM Business

Total a confirmé avoir engagé le projet de cession de Totalgaz

Le chiffre d'affaires de la filiale de vente de GPL de Total est d'environ 1 milliard d'euros.

Le chiffre d'affaires de la filiale de vente de GPL de Total est d'environ 1 milliard d'euros. - -

Après la tenue jeudi 22 mai de deux comités centraux d'entreprise, Total a annoncé qu'il allait vendre sa filiale de commercialisation de GPL. Le groupe pourrait annoncer le nom du repreneur le 2 juillet prochain.

Total a engagé le projet de cession de Totalgaz, après avoir étudié différentes options stratégiques pour sa filiale de distribution de butane et de propane, selon un message publié sur l'intranet du groupe pétrolier, dont l'AFP a obtenu une copie ce vendredi 23 mai.

"Une analyse stratégique approfondie a conduit au projet de cession de Totalgaz lui permettant d'assurer la poursuite de son développement industriel et commercial", selon ce message, qui précise qu'"il n'existe aucune offre ferme à ce stade". Le chiffre d'affaires de Totalgaz est d'environ un milliard d'euros et son activité est bénéficaire, avait déclaré en avril un porte-parole de Total au Monde.

Le nom du repreneur connu en juillet

Fin avril, le journal Les Echos avait annoncé le déclenchement de la vente de Totalgaz. Une information qui n'avait pas été confirmée par le groupe. Total avait alors simplement dit qu'il menait une réflexion quant aux "options stratégiques" de sa filiale de commercialisation de gaz de pétrole liquéfié (GPL), c'est-à-dire le gaz liquide qui alimente les citernes ou les bouteilles vendues dans le commerce.

Cette fois, le groupe a confirmé qu'"un dialogue a bien été engagé". "Total tiendra les instances représentatives du personnel informées en priorité de la progression de ce dossier", a déclaré le porte-parole. Le message interne a été publié après la tenue jeudi 22 mai de deux comités centraux d'entreprise (CCE), au cours desquels la direction et les syndicats "ont fait le point sur la réflexion menée par le groupe à propos des perspectives de Totalgaz".

Selon le journal Les Echos de vendredi 23 mai, Total devrait présenter le 2 juillet en CCE le nom du repreneur, tandis que les syndicats remettront leur avis le 24 septembre, ce que le porte-parole n'a pas été en mesure de confirmer. Totalgaz est un des cinq acteurs du marché du butane et du propane en France avec Antargaz, Butagaz, Primagaz et Vitogaz, avec environ 25% du marché.

M. K. avec AFP