BFM Business

Shell repousse ses forages en Alaska

BFM Business

Mauvaise nouvelle pour Shell. Le groupe pétrolier anglo-néerlandais doit repousser ses forages en Alaska à l'année prochaine après un problème sur l'un de ses navires.

L'Artic Challenger, navire du groupe doté d'un système censé éviter tout risque de marée noire lors des forages a été "endommagé" au niveau du "dôme d'endiguement" lors d'un "test final" d'homologation.

Avant la fin de la saison d'exploration, c'est-à-dire lorsque la glace empêchera toute opération, Shell va toutefois commencer le forage du plus possible de têtes de puits.

BFMbusiness.com et AFP