BFM Business

Pourquoi les prix des carburants sont repartis à la hausse

Hors taxes, le prix du gazole a baissé de 0,66 centimes la semaine dernière.

Hors taxes, le prix du gazole a baissé de 0,66 centimes la semaine dernière. - Philippe Huguen - AFP

Malgré une baisse des cours du pétrole, les prix à la pompe ont augmenté la semaine dernière dans les stations-service françaises. Une conséquence directe d’une hausse significative de la fiscalité.

Le prix du gazole a continué de se replier la semaine dernière…mais c’était sans compter l’augmentation de plusieurs taxes. Conséquence: le carburant le plus vendu dans le pays, avec environ 80% des volumes écoulés, valait en moyenne 1,0214 euro le litre, contre 99,35 centimes la semaine précédente, d'après les chiffres hebdomadaires établis par le ministère de l'Écologie et de l'Énergie.

Cette hausse de 2,79 centimes s'explique par l'augmentation d'environ 3,6 centimes des taxes, alors que hors taxe, le prix du litre de gazole s'est encore replié de 0,66 centime.

A partir du 1er janvier, la contribution climat énergie (CCE), sorte de taxe carbone, est en effet passée de 22 à 30,5 euros la tonne, se traduisant par une hausse de 2 centimes sur le gazole.

A cela s'ajoute l'augmentation de 1 centime sur le litre de gazole décidée par le gouvernement au titre du rééquilibrage avec la fiscalité sur l'essence. Enfin, la TVA a également légèrement augmenté de 0,6 centime pour ce carburant.

L'essence augmente également

L'essence sans-plomb 95, deuxième carburant le plus vendu, a pour sa part vu son prix augmenter de 0,90 centime à 1,2621 euro le litre, tandis que le litre de SP98 est lui passé de 1,3136 euro à 1,3268 euro soit une hausse de 1,32 centime.

Les taxes appliquées à ces deux carburants ont augmenté d'environ 2 centimes le 1er janvier, incluant une hausse de 1,7 centime de CCE, de 0,3 centime de TVA et de 1 centime comme malus par rapport au SP95 contenant 10% d'éthanol (SP95-E10), ainsi qu'une baisse de 1 centime au titre du rééquilibrage avec la fiscalité sur le gazole.

Hors taxe, le prix du litre de SP95 a baissé de 0,97 centime tandis que celui du SP98 s'est replié de 0,61 centime.

Sans prendre en compte l'effet de l'évolution de la fiscalité, les prix des carburants ont donc continué de suivre l'évolution des cours du pétrole brut qui ont baissé en moyenne de 1,61% la semaine dernière pour le Brent et de 2,78% pour le "light sweet crude" (WTI).

Y.D. avec AFP