BFM Business

Pour le PDG de Total, le baril de pétrole sera bientôt à 100 dollars 

Patrick Pouyanné estime que le baril de brut va continuer sa progression dans les prochains mois.

Patrick Pouyanné estime que le baril de brut va continuer sa progression dans les prochains mois. - Eric Piermont - AFP

Au plus haut depuis 2014, le baril de brut pourrait atteindre ce seuil symbolique "dans les prochains mois", selon Patrick Pouyanné.

Le PDG de Total ne serait pas surpris de voir un baril de pétrole à 100 dollars "dans les prochains" mois, a-t-il indiqué lors d'un entretien organisé à Washington par le CSIS (Centre pour les études stratégiques et internationales).

Patrick Pouyanné a fait ces déclarations alors que le baril de pétrole Brent a dépassé jeudi vers 09h50 GMT le seuil des 80 dollars, une première depuis fin novembre 2014, dans un marché tendu du fait des incertitudes autour de la production de l'Iran et du Venezuela.

Forte demande

"Nous sommes dans un nouveau monde où les tensions géopolitiques dominent le marché à nouveau", a dit le dirigeant.

"Il y a une forte demande sur les marchés, l'Opep et la Russie appliquent leur politique efficacement et par-dessus cela vous avez l'annonce sur l'Iran qui pousse les prix à la hausse. Je ne serai pas surpris de voir un baril de pétrole à 100 dollars dans les prochains mois", a estimé Patrick Pouyanné.

Pour rappel, les pays producteurs de l'Opep, et la Russie qui n'en fait pas partie, appliquent depuis début 2017 une politique de plafonnement de leur production.

Y.D. avec AFP