BFM Business

Les catastrophes naturelles ont coûté 140 milliards de dollars en 2013

Le typhon Haiyan a fait 12,5 milliards de dollars de dégâts.

Le typhon Haiyan a fait 12,5 milliards de dollars de dégâts. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Les dégâts sont en baisse par rapport à 2012, où ils avaient atteint 196 milliards de dollars. Mais selon le réassureur Swiss Re qui publie ces chiffres, le réchauffement climatique va multiplier les catastrophes dans les années à venir.

Inondations, tempêtes de grêle, sans oublier le typhon Haiyan: les catastrophes naturelles se sont multipliées en 2013. Elles ont fait pour 140 milliards de dollars (soit 102 milliards d'euros) de dégâts l'année dernière, dont 45 milliards de dollars étaient assurés, selon une étude publiée par le réassureur suisse Swiss Re.

Dans le détail, l'intempérie la plus coûteuse pour les assureurs a été la série d'inondations en Europe (4,1 milliards de dollars), suivie par les tempêtes de grêle qui ont touché l'Allemagne et la France au mois de juillet. Avec 3,8 milliards de dollars de dégâts à rembourser, jamais une tempête de grêle n'avait coûté aussi cher aux assureurs, précise Swiss Re.

Le typhon Haiydan a fait 12,5 milliards de dollars de dégâts

Il faut cependant noter que les catastrophes naturelles les plus graves ne touchent pas forcément les assureurs, puisque les états n'avaient pas assuré leurs infrastructures.

Le typhon Haiydan, qui s'est abattu sur les Philippines au mois de novembre, a ainsi coûté 1,5 milliard de dollars aux assureurs, alors que les dommages se sont élevés à 12,5 milliards, laissant plus de 40 millions de personnes sans abri.

Si l'année 2013 a été moins coûteuse que la précédente, où les dégâts s'étaient élevés à 192 milliards de dollars, l'assureur estime que les catastrophes naturelles devraient se multiplier dans les années à venir.

Les dommages liés à ces phénomènes engendrés par le réchauffement climatique pourraient atteindre 21,5 milliards de dollars par an d'ici 2030 rien que sur la côte du Golfe des Etats-Unis.

A titre de mesures de prévention, Swiss Re conseille la création de digues, la rénovation des toitures et l'amélioration des normes de construction.

J.S avec AFP