BFM Business

Les automobilistes ont dépensé 2,5% à 4% de plus en carburant

Le budget d'une voiture essence a augmenté de 4% en carburant en 2011

Le budget d'une voiture essence a augmenté de 4% en carburant en 2011 - -

Rouler en voiture revient de plus en plus cher, et pour les automobilistes français cela n’est pas près de s’arranger.

Pour les propriétaires de voiture, l’année 2011 a coûté cher. Le budget automobile a augmenté de manière significative, selon l'étude annuelle publiée ce mardi 5 juin par l'Automobile club association (ACA). Les grands responsables sont tout trouvés : l’envolée des prix du carburant et l’entretien des véhicules.

L'association a comparé le cas d'un propriétaire d'une voiture essence, et celui d'un détenteur d'un modèle diesel.

Précisément, une Renault Clio III essence 6 CV neuve a roulé 9022 kilomètres en 2011 (54 km de moins qu'en 2010) et coûté 5976 euros de carburant à son propriétaire, soit 4% de plus qu'en 2010.

Une Peugeot 308 HDI, neuve également, a parcouru beaucoup plus de kilomètres que sa cousine la Clio essence : 15 476 kilomètres exactement en 2011, mais ses trajets sont eux aussi en diminution (172 km de moins par rapport à 2010). La diesel a également coûté plus cher en carburant cette année : 7654 euros, contre 2.5% en 2010.

L'automobiliste a versé 60 milliards d'euros au Trésor Public

L'Automobile club association, qui compte 7000 adhérents, dénonce vertement les hausses des prix à la pompe. Didier Bollecker, président de l’ACA, les juge insupportables : "La hausse de 35 % en deux ans des prix du gazole pénalise prioritairement les ménages modestes, habitant les communes périphériques, les petites villes ou les zones rurales, et qui ont un besoin quotidien de l’automobile. (...) L'automobiliste est le premier contribuable de France, car il a versé en 2011 environ 60 milliards d'euros au Trésor Public, dont plus de la moitié au titre des carburants, soit plus que l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés !", a-t-il commenté en conclusion de l'étude.

Mais ce n'est pas tout. Les dépenses concernant l’entretien des voitures sont, elles aussi, en forte hausse en 2011 : + 3,1% pour l'exemple de la voiture essence et +4,1% pour le modèle diesel. En cause principalement, des taux horaires de main d'oeuvre plus élevés qu'en 2010 mais aussi les prix des pièces détachées qui grimpent.

Rouler en voiture n’aura donc jamais été aussi cher, et l’ACA s’inquiète de l’alignement des taxes sur le gazole sur celles de l’essence.

Samira Chebab