BFM Business

Le gouvernement lance un vaste appel d'offre pour la biomasse

-

- - Miguel Riopa - AFP

Le ministère de l'Énergie a formellement lancé lundi un appel d'offres d'un volume total de 60 mégawatts (MW) par an sur trois ans pour le développement de sources de production d'électricité et de chaleur à partir de biomasse.

Annoncé la semaine dernière par la ministre Ségolène Royal lors du colloque du Syndicat des énergies renouvelables (SER), cet appel d'offres porte sur les filières bois-énergie (50 MW par an) et méthanisation (10 MW par an), détaille un communiqué. Dans le lot bois-énergie, ouvert aux installations de moins de 25 MW, 10 MW seront réservés aux petits projets de moins de 3 MW. Pour le volet méthanisation, l'appel d'offres est ouvert aux installations de moins de 5 MW.

Le cahier des charges contient des mesures visant à éviter les conflits d'usages des forêts et des terres agricoles pour les matières premières utilisées par les installations (bois, effluents d'élevage, déchets de cultures, etc.) "Le soutien financier sera apporté sous la forme d'un complément de rémunération, afin d'améliorer l'intégration des installations au système électrique et de se conformer aux lignes directrices européennes en matière d'énergie et d'environnement", précise par ailleurs le communiqué.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 8 août et les lauréats seront désignés "avant la fin de l'année" après l'instruction des offres par la Commission de régulation de l'énergie.

N.G. avec AFP