BFM Business

Le G20 ne financera plus de centrales au charbon à l'international d'ici fin 2021

Pour s'approvisionner en énergie après l'abandon du nucléaire, l'Allemagne a dû recourir aux centrales à charbon.

Pour s'approvisionner en énergie après l'abandon du nucléaire, l'Allemagne a dû recourir aux centrales à charbon. - -

Si les financements publics seront coupés, le texte ne donne pas d'objectif en revanche pour l'abandon du charbon au niveau national.

Les pays du G20 se sont entendus pour arrêter cette année de subventionner de nouvelles projets de centrales électriques au charbon à l'étranger, selon un projet de communiqué final consulté par l'AFP.

"Nous mettrons fin à l'octroi de financement public à l'international pour de nouvelles centrales électriques au charbon d'ici la fin de 2021", indique le texte, qui ne donne pas d'objectif en revanche pour l'abandon du charbon au niveau national.

>> Plus d'informations à venir sur BFM Business dans quelques instants. Retrouvez également le direct de BFM Business en vidéo et suivez-nous sur Twitter.

OC avec AFP