BFM Business

La plus grande centrale solaire d'Asie du Sud-Est est française

(image d'illustration)

(image d'illustration) - Bouygues Construction

"Au cœur de l’archipel des Philippines, sur l’île de Negros, Bouygues vient de terminer la construction d’une ferme solaire hors-normes. Elle produira de quoi satisfaire les besoins en électricité de 170.000 logements."

C’est un gigantesque projet qui est en train de se concrétiser aux Philippines. Moins d’un an après le démarrage des travaux, la centrale solaire de l’île de Negros est désormais prête à injecter sa production dans le réseau national. 

Sur les 170 hectares du terrain mis à leur disposition, ingénieurs et techniciens de Bouygues Énergie et Services sont parvenus à implanter 425.000 panneaux solaires. Disposant, selon ses concepteurs, d'une capacité de 132 mégawatts (MW), cette ferme devrait produire chaque année 190.000 mégawattheures d’électricité propre. Soit la consommation moyenne de 170.000 foyers philippins.

Sur le papier, les caractéristiques de cette nouvelle centrale, décrite comme "la plus importante d'Asie du Sud-Est" sont impressionnantes. Toutefois, et à titre de comparaison, cette installation est deux fois moins importante que la centrale solaire française de Cestas. Mise en service fin 2015 dans la région bordelaise, cette ferme XXL -la plus grande d'Europe- dispose d'un million de panneaux photovoltaïques et d'une capacité de production de 300 MW. 

"Développer d'autres projets dans l'avenir"

Du côté de Bouygues Énergie et Services, on se félicite de la livraison de chantier. D’autant que la mission de l’entreprise aux Philippines n’est pas encore terminée. Outre les missions d’ingénierie, de fourniture des équipements et de construction de cette ferme solaire, le contrat liant la société à la coentreprise Helios Solar Energy prévoit que les Français en assurent la maintenance pendant quatre ans.

Jean-Christophe Perraud, le directeur général de l’entreprise entend d’ailleurs conquérir de nouveaux marchés sur ce territoire: "Nous sommes ravis d’avoir relevé ce challenge et espérons développer d’autres projets à l’avenir" déclare-t-il dans un communiqué. Pour y parvenir, le groupe de BTP a déjà recruté et formé localement plus de 1.500 personnes.

>> Retrouvez en temps réel l’évolution du titre Bouygues sur TradingSat

Antonin Moriscot