BFM Business

Hinkley Point: EDF passe en revue les coûts et le calendrier

Une image de synthèse de la centrale nucléaire

Une image de synthèse de la centrale nucléaire - CGN - HO Energy EDF - AFP

L'électricien a indiqué mener cette revue qui "devrait s'achever prochainement" à la suite d'un article de presse évoquant des dérapages de plusieurs milliards d'euros pour la centrale nucléaire britannique.

EDF a indiqué lundi mener "une revue complète des coûts et du calendrier" du chantier de la future centrale nucléaire d'Hinkley Point en Angleterre, en réaction à un article de presse évoquant un dérapage de plusieurs milliards d'euros.

Cette "revue complète" était déjà mentionnée dans le document de référence publié en mars sur le site internet d'EDF, rappelle le groupe dans un communiqué.

Dérapage de plusieurs milliards d'euros

"Cette revue devrait s'achever prochainement" et "EDF (en) communiquera les résultats dès qu'elle sera finalisée", ajoute le géant français de l'électricité.

Dans un article publié samedi, Le Monde affirmait que "les premières conclusions, non retraitées ni soumises à discussion contradictoire" de cette revue laissaient apparaître "un dérapage chiffré entre 1 et 3 milliards" d'euros.

Par ailleurs, l'autorité britannique de contrôle des comptes publics, le National Audit Office (NAO), a estimé vendredi que le prix garanti à EDF pour l'électricité produite par les deux réacteurs de type EPR que comptera cette centrale pourrait engendrer un surcoût de 30 milliards de livres (34 milliards d'euros) sur la facture des consommateurs.

J.M. avec AFP