BFM Business

GDF Suez se lance dans le gaz de schiste au Royaume-Uni

GDF Suez va investir dans le gaz de schiste au Royaume-Uni, sur une zone de plus de 1.000 km².

GDF Suez va investir dans le gaz de schiste au Royaume-Uni, sur une zone de plus de 1.000 km². - -

GDF Suez va acquérir une participation dans l’exploration de gaz de schiste au Royaume-Uni, une première pour le groupe français. L’accord prévoit aussi des explorations dans le gaz de houille, le grisou.

C'est une première pour GDF Suez! Le groupe français se lance dans les gaz de schiste au Royaume-Uni. GDF Suez va acquérir 25% de licences d’exploration dans le bassin de Bowland, à l’ouest du pays, a-t-il annoncé ce mardi 22 octobre.

Le contrat porte sur 13 permis d’exploration, qui étaient auparavant entièrement propriétés du groupe australien Dart Energy, qui conserve les 75% restants.

Pour le groupe français, l’achat de la part minoritaire des licences s’élèvent à 12 millions de dollars, soit 8,8 millions d’euros. GDF Suez investira de plus 27 millions de dollars, 19,8 millions d’euros, dans les coûts de recherche.

Quatre puits pour le gaz de schiste

La zone de prospection couvre 1.378 km². "Jusqu’à quatre puits ciblant le gaz de schiste dans différentes régions du bassin de Bowland et plusieurs autres puits ciblant le gaz de houille" sont prévus, selon le communiqué de GDF Suez.

L’entreprise française s’est déclarée "très confiante sur le potentiel de gaz de schiste au Royaume-Uni". Mi-septembre, Gérard Mestrallet, le PDG de GDF Suez, avait ciblé six pays pour de futures prospections d’hydrocarbures: le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Pologne, le Brésil, l’Algérie et la Chine.

A.D. avec AFP