BFM Business

Florange : un sauveur nommé Bernard Serin?

Bernard Serin serait le repreneur de Montebourg pour Florange

Bernard Serin serait le repreneur de Montebourg pour Florange - -

Le mystérieux repreneur d’ArcelorMittal évoqué par Arnaud Montebourg serait ce spécialiste de l’acier. Reste à savoir s’il sera seul.

Une des nombreuses interrogations sur le dossier Florange serait en train d’être levée. Le "mystérieux" repreneur du site d’ArcelorMittal, dont se faisait l'écho le ministre du Redressement productif, serait Bernard Serin, président du club de foot du FC Metz, croit savoir Le Nouvel Observateur.

Cet homme de 62 ans a, en 2002, redressé Cokerill Maintenance & Ingénerie qui emploie aujourd’hui 4000 salariés. Ingénieur, il a également dirigé les filiales américaines d’Usinor puis le groupe métallurgique Sacilor.

"Un aciériste, un industriel, qui n'est pas un financier"

Le profil quasi-idéal selon Arnaud Montebourg, qui cherchait "un aciériste, un industriel, qui n’est pas un financier". Mais il voulait également quelqu’un "qui par ailleurs souhaite investir son argent personnel".

Petit bémol, Bernard Serin ne pourra probablement pas consacrer 400 millions d’euros comme le veut le ministre du Redressement productif. Alors, est-ce que Bernard Serin va venir tout seul?

Hollande met en garde Mittal

Quoi qu’il en soit, François Hollande a affirmé lundi 3 décembre que "tout le gouvernement (était) solidaire" par rapport aux décisions prises concernant Florange et a prévenu Mittal que "tous les moyens de droit seront utilisés" si l'accord présenté vendredi dernier n'était pas "appliqué et respecté".

Diane Lacaze