BFM Business
Energie

Enedis assure qu'il n'y aura "pas de coupure d'eau chaude"

Interrogé ce matin sur le plateau de BFMTV, le porte-parole d'Enedis a assuré qu'il n'y aurait "pas coupure d'eau chaude" entre midi et 14h pour les clients qui bénéficient de tarifs d'heures creuses.

Enedis assure que les ballons d'eau chaude ne seront pas coupés. "Il n'y aura pas de coupure d'électricité ni de coupure d'eau chaude", a tenu à rappeler ce matin le porte-parole d'Enedis, Laurent Méric, sur le plateau de BFMTV. Pour aplanir le pic de consommation entre midi et 14h, les ballons d'eau chaude électriques des 4,3 millions de clients qui bénéficient de tarifs heures creuses à ce moment-là ne seront pas "réenclenchés".

"Pendant ces heures méridiennes, le ballon d'eau chaude se réenclenche, et ce qu'on va faire simplement, c'est de désactiver ce réenclenchement. L'eau continuera d'être chaude, elle va chauffer toute la nuit. On va avoir le même confort, les mêmes usages; on pourra se doucher, utiliser de l'eau chaude comme on le souhaite. Simplement, l'eau ne sera pas réchauffée entre midi et deux", a expliqué Laurent Méric.

"Indépendant de Linky"

Par ailleurs, "c'est complètement indépendant de Linky", a poursuivi le porte-parole d'Enedis. "Grâce au compteur Linky, justement, on va pouvoir maintenir les heures creuses entre midi et deux pour tous les autres usages. La réchauffe de l'eau ne va pas s'enclencher, en revanche pour les usages de chauffage, votre four, votre plaque de cuisson, la télévision, etc., vous continuerez à avoir le tarif des heures creuses entre midi et deux, pour les gens qui en disposent", a-t-il précisé.

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV