BFM Business

Electricité : Alstom continue de placer ses pions en Inde

BFM Business
Le groupe vient d'annoncer la signature d'un contrat de 400 millions d'euros pour aider à construire une ligne ultra haute-tension qui reliera le centre et le nord de l'Inde. Renforcer les installations électriques est un marché considérable dans un pays qui a connu cet été des pannes d'envergure

Alstom va fournir les équipements pour la construction, en Inde, d'une "autoroute de l'énergie". 400 millions d’euros vont être investis pour mettre en place une nouvelle ligne ultra haute-tension de 1300 kilomètres qui va relier le centre du pays, où l'on trouve de nombreux producteurs d'électricité indépendants, et le nord, qui a d'énormes besoins énergétiques.

Un déséquilibre énergétique qui s’est traduit par deux blackouts qui ont coup sur coup affecté l’Inde. Au plus fort de la crise, le 31 juillet dernier, la moitié du pays était touchée. Des métros bloqués, des feux de circulation hors d'usage, des mineurs coincés au fond de leur mine faute d'élévateur. Une illustration des graves problèmes d'infrastructure de l'Inde, où les pannes électriques de moindre ampleur font partie de la vie quotidienne.

Rassurer les investisseurs étrangers

Non seulement la production d'énergie ne suffit pas à alimenter le pays -on estime que le pays souffre d'un déficit énergétique de 10%-, mais en plus les infrastructures sont insuffisantes.

La décision de construire cette nouvelle ligne a été prise bien avant les pannes, souligne-t-on chez Alstom, mais le gouvernement est conscient qu'il faut renforcer les réseaux. Sous peine de ternir l'image du pays, notamment auprès des investisseurs étrangers.

Anthony Morel et BFM Business