BFM Business

Des kiosques solaires pour les villages sans électricité

20% de la population mondiale n'a pas accès à l'électricité

20% de la population mondiale n'a pas accès à l'électricité - Solarkiosk

Solarkiosk est une épicerie qui ne se contente pas de vendre des produits alimentaires. Les panneaux solaires installés sur son toit permettent aussi d'approvisionner en électricité les habitants d’un village.

Solarkiosk est une centrale d’énergie solaire transportée à bord d’un véhicule mobile qui permet ainsi d'offrir de l’électricité aux villages éloignés des réseaux électriques.

Ces kiosques en forme de cubes se présentent en kits, assemblés à leur arrivée. Une fois installé, ils se transforment en un magasin compact et solide.

Cette épicerie solaire a été imaginé par l'entreprise Solarkiosk GmbH, basée à Berlin en Allemagne. La compagnie précise que les kits sont légers et facilement transportables "même sur le dos d’un âne". De plus, certaines parties du kiosque font appel à des matériaux locaux: le bambou, le bois ou le métal.

Une épicerie à la fois fournisseur et producteur d'énergie

Un toit recouvert de panneaux solaires avec une batterie capable d'alimenter 24h/24 lui permet de produire sa propre énergie renouvelable qui est ensuite redistribuée aux habitants.

"Chaque kiosque fournira suffisamment d'énergie pour que les habitants d'un village puissent disposer sur place d'un ordinateur, d'un réfrigérateur, et recharger leurs batteries de voiture". En plus des services énergétiques, la vente de produits alimentaires y est également proposée. 

Le principe de ces kiosques est de proposer des services diversifiés afin d’améliorer la qualité de vie des communautés vivant en zones rurales reculées, ayant peu ou pas accès aux services énergétiques modernes. Un accès à Internet est par exemple proposé. 

1,5 milliard de la population mondiale n'a pas accès à l'électricité

Les énergies renouvelables sont-elles une alternative à la précarité énergétique? "Sur les 44 millions de personnes qui vivent dans ce pays, 95% ne peuvent pas s'éclairer. Seul 5% des zones rurales sont connectées à l'heure actuelle. C'est donc un énorme problème" le constat amer est signé Rachna Patel, directrice de Solarkiosk au Kenya.

L'accès à l'électricité dans les pays les plus pauvres est un véritable enjeu de développement et de politique sanitaire. En Afrique notamment, 800 millions de personnes n'ont pas accès à cette énergie. Des maladies comme la pandémie qui frappent le continent sont amplifiées par cette situation de manque d’accès à l’énergie de qualité. 

C’est pourquoi le recours aux énergies renouvelables est de plus en plus envisagé comme une piste sérieuse pour réduire la fracture énergétique.​

Better Energy:

Retrouvez tous les reportages sur l'énergie

Khadria Fouad-Djama