BFM Business

Des gestes "électro-gagnants" dans les Alpes-Maritimes et le Var

Les départements du Var et des Alpes-Maritimes appellent leurs habitants aux économies d'énergie.

Les départements du Var et des Alpes-Maritimes appellent leurs habitants aux économies d'énergie. - -

En France, une famille dépense en moyenne près de 2.400 euros par an pour s’éclairer, se chauffer et alimenter les appareils électroménagers. Mais il est possible de réduire la facture de plus de moitié, parfois en adoptant des réflexes tout simples. Deux départements du sud de la France se mobilisent.

Cet hiver, les départements des Alpes-Maritimes et du Var poursuivent leur campagne de sensibilisation pour changer les comportements de consommation électrique dans une partie de la région PACA. Objectif: anticiper les situations qui peuvent générer des risques importants de coupures électriques. Cela peut être le cas dans ces deux départements quand il fait froid.

Tout est parti de deux événements majeurs dans la région. Le 3 novembre 2008, la foudre tombe sur une ligne à haute tension entrainant une paralysie de tout le département des Alpes-Maritimes. Le département n'est pas sécurisé, un cas unique en France. Des mesures ont été mises en place mais quelques mois plus tard, le 30 juillet 2009, un incendie plonge des foyers dans le noir. La ligne unique est coupée pendant une heure. Toute la région prend conscience qu'une mobilisation générale est nécessaire.

Un contrat d’objectifs est donc signé le 21 janvier 2011 entre l’État, la Principauté de Monaco, le Conseil régional, les Conseils généraux du Var et des Alpes-Maritimes, RTE Région Sud-Est, l’ADEME et l’EPA Eco-vallée.

32 millions d'euros d'aides

Les deux objectifs sont très clairs: une réduction de 15% des consommations électriques d’ici à fin 2013, une production locale d’électricité à partir d’énergies de sources renouvelables qui devra représenter 15% de la consommation d’énergie finale d’ici fin 2012 et 25% à l’horizon 2020 contre 10% à l'origine.

Pour offrir un itinéraire bis, trois liaisons souterraines vont être construites. Le chantier de plus de 107 kilomètres est bien avancé, tout devrait être bouclé pour 2015. Laurence Dalstein-Richier, chargée de mission Environnement au Conseil général des Alpes-Maritimes, rappelle que le département investit massivement: 1,7 million d'euros pour le développement des énergies renouvelables ou encore 32 millions d'euros d'aide aux particuliers pour l'installation d'une chaudière bois ou encore de systèmes photovoltaïques.

5 % de réduction de consommation

C'est donc à ces particuliers que la nouvelle campagne de sensibilisation lancée en octobre s'adresse. Il s'agit de la deuxième édition. Un slogan simple "De l’électricité pour tous, des économies pour moi!" et le concept des gestes électro-gagnants.

Parmi eux, baisser de un degré son chauffage, dégivrer le congélateur, faire tourner sa machine à laver à 30°, couper les veilles des appareils, et éteindre quand il n'y a personne.

Tout cela a une équivalence monétaire non négligeable. De tels gestes permettent une économie de 230 euros par an. C'est d'ailleurs ce que retiennent les consommateurs. Une étude réalisée à l'issue de la première campagne le met clairement en avant.

Tout comme l'impact de la presse. C'est pourquoi les Alpes-Maritimes et le Var utilisent ce moyen de communication en priorité pour cette nouvelle campagne, sans oublier les réseaux sociaux. Un jeu concours est organisé sur Facebook.

Et l'impact est visible: quand sur toute la France une campagne peut entrainer une réduction de la consommation d'environ 1,5 % en moyenne, elle peut atteindre 5 % dans la région. Le public est averti et sensible aux enjeux. Pas question de se retrouver sans électricité en plein hiver.

Nathalie Croisé de BFM Business