BFM Business

Compteur intelligent: CapGemini signe deux contrats avec GrDF

Le compteur Gazpar permettra aux consommateurs de suivre précisémment leur consommation de gaz.

Le compteur Gazpar permettra aux consommateurs de suivre précisémment leur consommation de gaz. - -

La SSII française a annoncé la signature de deux contrats, d’un montant global de 23 millions d’euros, pour assurer la mise en œuvre du système informatique du nouveau compteur Gazpar. Son déploiement est prévu dès 2015.

Alors que le déploiement du compteur électrique intelligent Linky ne cesse d’être repoussé, celui Gazpar, son homologue pour le gaz, avance à grand pas. CapGemini a annoncé, ce jeudi 5 septembre, la signature de deux contrats avec GrDF, d'une durée de trois ans et d'un montant de 23 millions d'euros.

L’entreprise française aura donc la charge de la mise en œuvre du système informatique de Gazpar. Sa mission portera sur le développement du système d'acquisition et de supervision des données qui assure le pilotage du réseau et la régularité des mesures. CapGemini assurera aussi le développement du système de traitement des index et de calcul des consommations.

Un chantier qui sera achevé en 2020

Les 11 millions de foyers français raccordés au gaz sont concernés par ce changement d’équipement. "Il s'agit du plus important déploiement de compteurs gaz au monde", a indiqué CapGemini dans son communiqué. Le chantier global est estimé à un milliard d’euros.

Le groupe indique que le déploiement de ces compteurs commencera dès 2015, et devrait se terminer en 2022.

Pour les abonnés au gaz, l’arrivée de Gazpar leur permettra d’avoir une vision plus juste de leur consommation pour mieux ajuster leur dépense énergétique. Ils pourront par exemple recevoir une alerte au-delà d’un certain seuil de consommation.

"Les opérations de vérification et de maintenance pourront être effectuées sans que le client ait besoin d'être sur place", rappelle Capgemini.

Coralie Cathelinais