BFM Business

Comment un simulateur veut réduire vos factures d'énergie

Près de 6 millions de Français sont en situation de vulnérabilité énergétique.

Près de 6 millions de Français sont en situation de vulnérabilité énergétique. - Philippe Huguen - AFP

Nombreux sont les Français qui cherchent à réduire fortement leur facture énergétique. Le site internet quelleenergie.fr tente de répondre à leurs attentes.

L’Insee a récemment publié une étude alarmante sur la précarité énergétique. Plus d’un foyer sur quatre sont en situation de "vulnérabilité énergétique" surtout en zone rurale. Ce phénomène touche les ménages consacrant une part trop importante de leurs revenus aux dépenses en énergie, comme le chauffage et l'eau chaude.

15% des ménages sont ainsi en situation de vulnérabilité énergétique en France métropolitaine. Et 10% le sont pour leurs déplacements. Au total 22% des ménages sont touchées par cette situation. Le phénomène varie selon les régions et le climat.

Pour y remédier, le site quelleenergie.fr tente d'apporter aux internautes des réponses en termes d’économies énergétiques tout en respectant l’environnement.

Il apporte également une aide aux propriétaires de maisons et d’appartements à réussir leurs projets de rénovation énergétique. Comme l’isolation, le changement de système de chauffage ou bien la production photovoltaïque.

Le rôle majeur du chauffage

Le chauffage reste toujours une charge lourde sur la facture des Français. Il a coûté en moyenne 1.705 euros en 2014, contre1.660 euros en 2013. Soit en moyenne une augmentation de 2,3%.

Avec une facture de 842 euros, " l'énergie la moins chère est le chauffage au bois. Les granulés de bois et les bûches sont moins chers que les autres combustibles et la performance des poêles à bois et des chaudières à granulés a atteint un excellent niveau, ce qui fait du bois l'énergie la plus compétitive" déclare Antoine Chatelain, PDG de quelleenergie.fr *. C’est une énergie "respectueuse de l'environnement qui n'émet pas de CO2". Parallèlement, le fioul reste l’énergie la plus chère malgré un allègement de la facture en 2013.

Pour les logements, ce sont la surface à chauffer et le combustible utilisé pour le chauffage qui influent sur le risque de vulnérabilité. Les ménages se chauffant au fioul sont les plus exposés: ils représentent 38,2% de ces ménages. 

Diagnostic personnalisé, gratuit et énergétique

L’internaute réalise un bilan énergétique de son logement en le décrivant à travers un questionnaire illustré de schémas: structure de la maison, type de chauffage, isolation ou système de ventilation.

Trois simulateurs permettent d’établir un bilan énergétique : simulateur d’aides et de subventions, de chauffage et d’isolation Ces services sont gratuits.

Quelleenergie.fr s'appuie en fait sur une méthodologie de bilan élaborée par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) pour estimer les besoins énergétiques de la maison et lui présente différentes solutions susceptibles de réduire leur facture.

Des mesures comme le prêt à taux zéro ou le crédit d'impôt sont prises en compte par le site. Et parallèlement à cette étude, le simulateur publie les économies potentielles d’énergie. L'utilisateur peut alors choisir d'être mis en contact avec "un expert qui l’appelle pour valider avec lui son projet" comme les conditions de faisabilité ou les critères techniques. L’expert peut aussi "le renseigner sur les différentes aides qu’il peut toucher pour son projet". L’internaute est alors mis en relation avec des professionnels près de chez lui.

Une formule qui semble plaire, puisqu' "en 6 ans, ce sont plus de 900.000 personnes qui ont réalisé un bilan énergétique grâce à quelleenergie.fr. On compte en moyenne 400.000 visiteurs par mois, et des clients satisfaits à 90%", se félicite son dirigeant. 

*L'enquête de quelleenergie.fr a été réalisée à partir de factures fournies par un échantillon représentant 52,098 internautes ayant fait un bilan énergétique sur le site.

Khadria Fouad-Djama