BFM Business

Choucroute, tornades, graisse: les sources d'énergie insolites

La méthanisation permet de produire de l'énergie à partir des déchets alimentaires et animaliers.

La méthanisation permet de produire de l'énergie à partir des déchets alimentaires et animaliers. - -

Les éoliennes, c'est dépassé. Transformer le jus de choucroute en gaz, ou emmagasiner la chaleur humaine du métro pour chauffer son eau, voilà autant de nouvelles idées plus ou moins prometteuses pour produire de l'énergie.

Chauffage, voiture, éclairage… Les Français consomment près de 500 térawattheures d’électricité par an, et produisent plus de 750 millions de tonnes de détritus.

Outre le recyclage de ces déchets, des sources d’énergie alternatives pourraient venir remplacer centrales au charbon et pétrole. Loin des éoliennes et autres panneaux solaire, de nouvelles idées, parfois étranges, émergent pour alimenter nos ampoules.

La méthanisation à partir de déchets

Transformation la plus connue: les déchets de nourriture ou les déjections animales peuvent servir à produire de l'énergie via la méthanisation. Concrètement, des bactéries viennent manger les déchets dans un environnement sans oxygène.

Au final, la méthanisation permet de produire du biogaz, qui sera convertit en énergie, et une sorte de compost, les résidus de la digestion bactérienne. Le tout avec des déchets en moins à traiter!

Mais nos détritus ne sont pas la seule source d'énergie possible que l'on peut exploiter. D'autres idées folles sont en test, comme l'énergie des tornades ou celle des amortisseurs de voitures.

Audrey Dufour