BFM Business

Ce pommeau de douche va vous faire économiser 70% d'eau

Ce pommeau de douche réduit de 70% la consommation d'eau lors d'une douche.

Ce pommeau de douche réduit de 70% la consommation d'eau lors d'une douche. - Nébia

Imaginée par une start-up californienne, la douchette Nebia a collecté 1,5 million de dollars sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter. Son succès tient à son potentiel d'économie, jusqu'à 70% sur la consommation d'eau.

Se doucher tout en faisant un geste utile pour la planète et le portefeuille, sera bientôt possible. Soutenue par de grands noms de la Silicon Valley, et notamment par Tim Cook et Eric Schimdt (patrons d'Apple et de Google), cette start-up californienne vient de mettre au point un pommeau de douche révolutionnaire.

Le fonctionnement de cet accessoire, baptisé "Nebia", est comparable à celui d'un brumisateur. C'est-à-dire que l'eau qui en sort, mêlée à de l'air, est pulvérisée en une multitude de gouttelettes, là où les douchettes habituelles laissent s'écouler un jet continu et puissant. 

Avantage de ce système aux lignes futuristes et aux matériaux nobles, la surface de contact avec l’eau serait dix fois plus importante qu’avec un pommeau de douche classique. De quoi permettre aux utilisateurs de réaliser des économies d'eau de l'ordre de 70%.

La jeune société a d’ailleurs calculé que si tous les Californiens s’équipaient de son système, ce sont 750 milliards de litres d’eau et 4 milliards de dollars qui seraient annuellement économisés dans l'Etat. Un volume impressionnant lorsque l’on sait que la Californie est régulièrement en proie à des épisodes de sécheresse. 

-
- © Nébia

Commercialisation prévue dès 2016

Sous la houlette des deux co-créateurs, Philip Winter et Carlos Gomez Andoneagui, les sept salariés de la structure ont travaillé pendant cinq ans pour concevoir les premiers prototypes.

Visant à évaluer la pertinence du système, un parc expérimental de ces pommeaux a même été déployé sur les campus des géants de l'informatique, Apple et Google, ainsi que sur celui de l'université voisine, à Stanford.

Si les responsables ont lancé un appel aux dons sur Kickstarter, c'est qu'ils espèrent désormais passer à la vitesse supérieure et enfin produire en série leur équipement.

La commercialisation de ce pommeau de douche est prévue pour le début de l'année 2016. Bien que la société mette en avant la promesse d'importantes économies à réaliser, le tarif de ce pommeau de douche dernier cri sera loin d'être économique : comptez 299 dollars. 

Antonin Moriscot