BFM Business

Vivendi continue de grignoter l'empire Berlusconi, l'Italie s'insurge

Vivendi possède 20% du capital de Mediaset.

Vivendi possède 20% du capital de Mediaset. - Eric Piermont - AFP

Alors que Vivendi a annoncé ce mercredi posséder 20% du capital de Mediaset, le gouvernement italien a vertement critiqué la méthode du groupe français.

La guerre est officiellement déclarée entre Vincent Bolloré et Silvio Berlusconi. Le groupe de médias français Vivendi a en effet annoncé ce mercredi avoir franchi en hausse le seuil de 20% du capital de Mediaset, détenu par la famille de l'homme d'affaires italien.

Vivendi a accéléré sa montée au capital du groupe italien, moins de quatre jours après avoir pris 3,01% de celui-ci et avoir annoncé sa volonté de monter jusqu'à 20%, malgré l'hostilité exprimée les Berlusconi.

Rome critique "l'escalade hostile" contre Mediaset

Leur holding Fininvest, actionnaire à près de 40% de Mediaset, avait annoncé dans la foulée avoir déposé devant la justice italienne une plainte pour "manipulation du marché" contre le groupe de Vincent Bolloré, qualifiant son entrée au capital d'"hostile".

Le ministre italien du Développement économique, Carlo Calenda, a quant à lui critiqué la méthode du groupe tricolore.

"Etant donné l'absolu respect du gouvernement italien pour les règles du marché, il ne semble pas que ce qui pourrait apparaître comme une tentative, tout à fait inattendue, d'escalade hostile contre un des plus grands groupes de médias italiens, soit le mode le plus approprié de procéder, pour renforcer sa présence en Italie", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Y.D. avec AFP