BFM Business

Un bon cru s’annonce pour les ventes de yearlings à Deauville

Des acheteurs de Dubaï, du Qatar, des pays de l'Est seront présents à Deauville pour la vente de yearlings.

Des acheteurs de Dubaï, du Qatar, des pays de l'Est seront présents à Deauville pour la vente de yearlings. - -

Du 18 au 21 août, va se tenir la traditionnelle vente de yearlings, à Deauville. Plus de 460 jeunes chevaux seront mis aux enchères.

La station balnéaire du Calvados devient ce week-end, et jusqu’au 21 août, le point de rendez-vous des passionnés du monde équestre. Durant quatre jours vont s’enchaîner les ventes de yearlings, des chevaux âgés d’environ 18 mois. Sur le catalogue, les enchères s’annoncent prometteuses.

Selon l'organisateur Arqana, les yearlings mis en vente, au nombre de 464, sont pour la plupart de grande qualité. Une sélection très pointue a été opérée afin de contrebalancer les éventuels effets d'un climat économique incertain.

Un chiffre d'affaires de 31,4 millions d'euros en 2011

Cela dit, la crise internationale n'empêche pas les acheteurs de faire le déplacement à Deauville. Outre la famille Al-Maktoum, celle de l'émir de Dubaï, seront aussi présents des investisseurs du Qatar. Des acheteurs venus des Pays de l'Est ou d'Afrique du Sud sont également attendus. Cette année marque aussi le retour des Australiens.

Une sélection de qualité et des acheteurs internationaux: a priori, les ingrédients sont là pour atteindre, voire dépasser les performances de l'an dernier. En 2011, sur quatre jours, le chiffre d'affaires avait atteint 31,4 millions d'euros, en hausse de 17% par rapport à 2010, année la plus sombre.

Karine Vergniol et BFMbusiness.com