BFM Business

Un appartement avec une chambre pour sa Porsche? À Miami, c’est possible

A Miami, la Porsche Design Tower propose des appartements dans lesquels les milliardaires peuvent garer leurs bolides pour les admirer depuis leur sofa ou leur piscine.

Vous aimez votre Porsche ? Payez-lui un appartement à Miami Et ce n’est pas une blague ni un jeu de mots. Gil Dezer, un promoteur immobilier amoureux de belles voitures – il en possède une trentaine- a eu l’idée de ne pas laisser ses bijoux mécaniques dans un parking, mais de leur faire une place dans son domicile pour les admirer depuis son canapé avec l'océan en toile de fond.

Convaincu qu’il n’est pas le seul à aimer à ce point ses Porsche, il a décidé de bâtir à Sunny Isles Beach, une ville de la banlieue huppée de Miami, la Porsche Design Tower, un immeuble de 60 étages avec des ascenseurs transparents pour garer son bolide dans son salon, comme une œuvre d’art. "Si vous aimez votre voiture et que vous la considérez comme une œuvre d'art, c'est l'endroit qu'il vous faut", explique le promoteur. "Plutôt que d'accrocher vos œuvres aux murs, elles seront là juste derrière une verrière, dans votre salon". Car, les voitures ne sont pas cachées par deux murs. Elles sont entourées de baies vitrées pour les regarder depuis son salon ou en se prélassant dans sa piscine privée.

Pour le service, des mécaniciens certifiés par Porsche

Le gratte-ciel résidentiel, qui compte 132 appartements, est le dernier-né de plusieurs immeubles ultra-luxueux construits en bord de mer à Miami, ville qui revendique haut et fort son titre de capitale américaine de l'ostentation. Et pour y vivre, il ne faut pas obligatoirement être client du constructeur allemand qui a été à l’origine du projet. Mais pour Gil Dezer, une personne capable de débourser entre 5,5 et 33 millions de dollars pour un appartement a forcément au moins une Porsche. Et aussi, chaque appartement dispose de deux à quatre places pour installer aussi des Ferrari ou des Aston Martin.

Évidemment, cette Porsche Tower ne se contente pas d’offrir une place de stationnement. L’immeuble dispose de services dédiés à l’automobile. Les propriétaires peuvent par exemple faire les révisions, laver les voitures et même changer les pneus si le besoin s’en fait sentir. Il ne manque qu’une station-service pour faire le plein. Et au quatrième étage, le promoteur a même créé un musée dédié à l'histoire de la marque de Stuttgart.

Pascal Samama avec AFP