BFM Business

TUI veut mettre un terme à sa structure dual

BFM Business

Le groupe de tourisme allemand TUI a confirmé ce mercredi 13 février avoir comme objectif de simplifier la structure de sa filiale britannique TUI Travel.

Cette structure duale, avec la maison-mère TUI AG cotée à Francfort et la filiale TUI Travel cotée à Londres, n'est "pas idéale", a affirmé le patron historique du groupe Michael Frenzel, qui passait ce mercredi 13 février la main à l'ancien patron de Vodafone Allemagne, Friedrich Joussen.

"Mettre un terme à cette structure duale nous aidera à générer des synergies", a-t-il ajouté lors de l'assemblée générale de TUI, qui a débuté en milieu de matinée à Hanovre (nord).

Détenu à plus de 56% par TUI AG, TUI Travel, qui possède Nouvelles Frontières en France, avait dévoilé mi-janvier avoir été approché par sa maison-mère en vue d'une fusion. Mais l'allemand avait finalement renoncé à faire une offre, estimant que, pour l'heure, "une transaction par échange d'actions n'est pas dans l'intérêt des actionnaires de TUI".

BFM Business.com