BFM Business

Taxe à 75%: "au final, seul le foot va payer" selon la LFP

Frédéric Thiriez, le président de la Ligue professionnelle de football.

Frédéric Thiriez, le président de la Ligue professionnelle de football. - -

Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnelle, a une nouvelle fois critiqué la taxe sur les revenus supérieurs à un million d'euros, mercredi 3 juillet.

Frédéric Thiriez n'en démord pas. Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) a de nouveau critiqué, mercredi 3 juillet, la taxe à 75% dont devraient s'acquitter les entreprises, si l'on se fie aux annonces de François Hollande.

Lors de l'assemblée générale de la ligue, le dirigeant a fait état d'un "avis de gros temps, tempête" pour le football professionnel, alors que les comptes des clubs français sont au plus mal

Un "projet discriminatoire"

"Le projet de taxation à 75%, s'il est conduit à son terme, il va nous coûter 82 millions d'euros, 15 clubs seront touchés sur 20. C'est un projet discriminatoire, piégeux, improductif", a-t-il dénoncé.

"Au final, seul le foot va payer, car les entreprises du CAC 40 ont les moyens de l'éviter, les artistes n'y seront pas soumis d'après nos informations, et les sportifs individuels, tennismen, pilotes de F1, y échapperont car ils sont domiciliés en Suisse. Les seuls à payer seront les clubs de foot", a-t-il conclu.

Y. D.