BFM Business

Pourquoi la dernière pub Lacoste a tout pour cartonner

Les acteurs de la dernière pub Lacoste, Damien Chapelle et Dorcas Coppin, juste assez anonymes pour véhiculer une image pointue.

Les acteurs de la dernière pub Lacoste, Damien Chapelle et Dorcas Coppin, juste assez anonymes pour véhiculer une image pointue. - Lacoste

La marque célèbre son iconique polo dans un spot publicitaire sophistiqué et très réussi. Sorti aujourd'hui, il a déjà été visionné des milliers de fois, et suscite un concert de louanges sur les réseaux sociaux.

La dernière campagne Lacoste rencontre un franc succès. Sur la vidéo, baptisée Timeless, on voit un jeune homme vêtu d'un polo traverser les époques et différents trains à la poursuite de l'amour véritable, une femme croisée dans les années 30, qu'il ne rattrapera que de nos jours pour l'embrasser enfin. La campagne, réalisée par BETC Paris, coche toutes les cases du film publicitaire à gros potentiel viral.

Premièrement: il met à l'honneur un produit iconique, le polo Lacoste L.12.12, créé en 1933 par René Lacoste, que la presse surnommait "le Crocodile", d'où le logo de la marque. Deuxièmement, parce que la production est impeccable. Le making-of montre bien les énormes moyens déployés sur le tournage, à base de costumes soigneusement sélectionnés pour chaque époque et pour chacun des très nombreux figurants, de rails de travelling et d'effets spéciaux dignes d'un blockbuster.

Aussi parce qu'elle fait jouer des acteurs évidemment beaux, et juste assez anonymes pour véhiculer une image pointue qui se transmet au court-métrage. En l'occurrence, Damien Chapelle, remarqué dans Planetarium et Métamorphoses, endosse le rôle masculin, et Dorcas Coppin, vue dans La Crème de la Crème, celui de la femme poursuivie.

Dernier ingrédient essentiel d'une campagne qui marque les esprits: une musique émouvante et persistante à l'oreille. Ici, une mélodie à violon composée par la star du néo-classique, le germano-britannique Max Richter, notamment connu pour avoir écrit les bandes sons de la série The Leftovers et des films Shutter Islands ou Premier Contact.

La musique qui rend sa pub inoubliable, Lacoste maîtrise sur le bout des doigts. On l'avait vu sur sa dernière vidéo sortie en 2014: "Le Grand Saut", déjà sur le thème de l'amour, déjà esthétiquement superbe, déjà un franc succès. La bande originale, "Me & You" de Disclosure remixé par Flume, était devenue un tube -une fois n'est pas coutume- seulement après avoir été utilisée dans le film Lacoste.

Cette dernière campagne s'achevait aussi sur le slogan "Life is a beautiful sport", une signature proposée par BETC, l'agence de Lacoste depuis plus de 10 ans. Une agence qui a su réinventer ses suggestions, en réponse à la demande de la marque qui voulait se construire une nouvelle identité, toujours sportive, mais plus ancrée dans la mode, et plus haut de gamme. Pari réussi: Lacoste a acté son repositionnement, et la campagne a été multiprimée. Celle-ci pourrait suivre le même chemin: elle a déjà été visionnée des milliers de fois le jour de sa sortie, et les commentaires sur les réseaux sociaux sont dithyrambiques.

Nina Godart