BFM Business

Pourquoi Chanel coûtera moins cher en Chine

La différence entre les prix de Chanel en Chine et en Europe ne pourra plus excéder 5%.

La différence entre les prix de Chanel en Chine et en Europe ne pourra plus excéder 5%. - LIU JIN - AFP

La griffe de luxe a annoncé mardi qu'elle comptait harmoniser ses prix au niveau international. Vu la parité des devises, ses produits deviendront, de fait, moins cher en Chine qu'ailleurs.

Paris risque de voir de moins en moins de touristes chinois se ruiner en sacs à chaînette et autres tailleurs de tweed dans les boutiques Chanel de la capitale. Et pour cause, l'écart de prix des produits de la marque aux C entrecroisés entre pays va se réduire. La conséquence de la décision annoncée mardi par la griffe d'harmoniser ses prix au niveau mondial. 

"Les différences de prix de vente d'un sac Chanel entre Paris et la Chine devenaient, dans un monde de plus en plus ouvert et de plus en plus connecté, un vrai problème pour l'image de notre marque", a déclaré mardi au journal Le Monde Bruno Pavlovsky, président des activités Mode du groupe.

Désormais, Chanel va faire en sorte que les prix pratiqués en Chine ne soient "jamais plus élevés de 5% que ceux en euros", indique la direction dans Les Echos. Dans le reste du monde, cette fourchette sera de 10%.

Aujourd'hui, les prix des items de sa branche Mode peuvent fortement varier selon les pays en raison des fluctuations des taux de change. Une situation qui avait tendance à favoriser le marché noir. Cette harmonisation a justement pour objectif de "lutter contre les marchés parallèles de revente qui sont facilités par les écarts de prix constatés et qui portent atteinte à l'activité, à l'image et au caractère exclusif de la marque Chanel", indique le communiqué.

Les sacs au même prix partout

"Cette mesure vise à réduire les écarts de prix entre les pays, qui se sont significativement accentués à la suite de la récente baisse de l'euro", est-il indiqué dans le communiqué de la marque. Ces écarts, "qui existent pour toutes les marques exportatrices, sont engendrés par les fluctuations de taux de change et par la méthodologie de fixation des prix qui incluent les taxes, les frais d'importation et de transport, et l'environnement économique spécifiques à chaque région du monde", précise Chanel.

Le groupe, qui souhaite "renforcer la cohérence de sa marque", indique que cette décision "va permettre de proposer nos produits à l'ensemble de nos clients à un niveau de prix harmonisé quel que soit l'endroit où ils se trouvent dans le monde".

La nouvelle méthode d'harmonisation "s'appliquera progressivement à l'ensemble des prix des collections Mode au cours de l'année 2015", indique Chanel. Dès le 8 avril, la marque indique qu'elle "harmonisera" au niveau mondial les prix de trois de ses modèles iconiques de sacs, le "11.12", le "2.55" et le "Boy".

N.G. avec AFP