BFM Business

Paieriez-vous 1 million d'euros pour cette photo de patate?

-

- - -

Un homme d'affaires européen aurait acheté cette œuvre d'art à un photographe britannique très en vue pour 750.000 livres soit près de 1 million d'euros. Une démesure qui reflète la flambée des prix sur le marché de la photo d'art.

Elle en vaut des patates cette photo. Et son auteur Kevin Abosch n'aurait jamais cru en tirer un aussi bon prix. Ce Britannique de 46 ans est certes un photographe très en vue, notamment connu pour ses portraits de stars ou de grands patrons américains. Généralement des gros plans sur fond noir. Mais si ses tirages se négocient en général aux alentours de 250.000 euros, le dernier "portrait" de Kevin Abosch a flambé: 1 million d'euros. Et il s'agit d'une patate en gros plan sur fond noir.

Un cliché que son auteur n'avait d'ailleurs pas l'intention de vendre. La photo format XXL (1,62 mètre de haut) était accrochée chez lui lorsque, à l'occasion d'une réception, un riche homme d'affaires européen, qui a souhaité garder l'anonymat, a eu le coup de cœur. "Ce n'est pas la première fois que quelqu'un achète une de mes œuvres accrochée au mur, explique le photographe au Sunday Times. Après 2 verres de vin, il est venu me voir en disant: "j'aime vraiment cette photo". Encore 2 verres plus tard il est revenu en disant: "je veux vraiment cette photo."

6 fois moins que la photo la plus chère du monde

Deux semaines plus tard, les deux parties se mettaient d'accord sur le prix de Potato #345, le nom de l'œuvre: 750.000 livres, soit 1 million d'euros. La nature morte est donc devenue une des photos d'art les plus chères jamais vendues. Un marché en plein boom depuis quelques années. A l'image de l'art contemporain, la photo artistique est de plus en plus prisée par les collectionneurs et certains photographes stars (Andreas Gursky, Cindy Sherman...) vendent désormais des clichés pour plus de 1 million d'euros. Le record officiel est détenu par un cliché de l'allemand Andreas Gursky baptisé Rhein II. Il a été adjugé 4,3 millions de dollars chez Christie's à New York en 2011.

-
- © Christie's

Un record? En salle de ventes. Des prix plus élevés ont, semble-t-il, été atteints dans des ventes de gré à gré. Le record officieux serait détenu par, Peter Lik, un photographe australien qui aurait vendu cette "Phantom" pour 6,5 millions de dollars fin 2014. Comme pour la patate de Kevin Abosch, l'acheteur de ce cliché noir et blanc pris dans un canyon d'Arizona, a souhaité gardé l'anonymat. 

-
- © -
Frédéric Bianchi