BFM Business

Mort de Christophe Lambert, l'ex-bras droit de Luc Besson

Christophe Lambert avait lâché les rênes d'EuropaCorp en février dernier.

Christophe Lambert avait lâché les rênes d'EuropaCorp en février dernier. - Wang Zaoh - AFP

"L'ex-directeur général d'EuropaCorp est décédé ce vendredi 13 mai à la suite d'un cancer foudroyant. Il avait dirigé les studios de Luc Besson de 2010 à début 2016."

L'ex bras droit de Luc Besson est mort ce vendredi matin à l'hôpital nord de Marseille, à l'âge de 51 ans. Une porte-parole d'EuropaCorp nous a indiqué que sa femme confirmait son décès, précisant qu'il était "mort d'un cancer foudroyant découvert à la mi-mars".

Christophe Lambert avait occupé le poste de directeur général d'EuropaCorp, le studio de production de Luc Besson, de 2010 à début 2016.

Un producteur issu de la publicité

Il avait quitté ses fonctions en février dernier, démissionnant de tous ses mandats. Comme nous l'expliquions alors, ses rapports s'étaient alors clairement dégradés avec Luc Besson depuis un an et demi.

Christophe Lambert venait de la publicité. De 2003 à 2006, il a travaillé à Publicis puis, de 2007 à 2008, il a été associé avec Fred et Farid dans l'agence FFL. Finalement, en septembre 2008, il s'est associé avec Luc Besson pour créer l'agence Blue Advertainment.

En février 2010, le réalisateur lui confie la direction de sa holding personnelle Front Line, où le publicitaire débloque le financement de la Cité du cinéma de Saint-Denis avant d'être nommé à la direction d'EuropaCorp.

Le comédien Dominique Farrugia, qui dirige la production de films en langue française pour le studio de Luc Besson, a rendu hommage sur Twitter à Christophe Lambert.

J.M. avec J.H. et AFP