BFM Business

M6 en opération reconquête

M6 doit redresser la barre, après l'échec de plusieurs émissions très coûteuses

M6 doit redresser la barre, après l'échec de plusieurs émissions très coûteuses - Bertrand Guay - AFP

En 2014, la sixième chaîne a accusé la plus forte baisse d'audience du paysage audiovisuel. Pour relancer la machine, le groupe va lancer de nouvelles émissions qui tranchent avec les programmes expérimentés ces deux dernières années.

La quatrième saison de The Voice a démarré ce week-end sur TF1. L'émission est désormais une valeur sûre de la Une. Un succès qui a de quoi faire envie à M6.

La sixième chaîne, elle, est en difficulté: ces dernières tentatives pour lancer des nouveautés se sont soldées par des échecs. En 2014, M6 a affiché la plus forte baisse d'audience du paysage audiovisuel en 2014, en passant de 10,6% de part d'audience en 2013, à 10,1% en 2014. L'heure est à la remise en question : la directrice des programmes, Bibiane Godfroid, a d'ailleurs été écartée il y a quelques semaines, remplacée par son adjoint Frédéric de Vincelles.

Les naufrages des shows en direct

En 2015 M6 va ainsi devoir relever un défi: se réinventer sans casser la machine. Jusque-là pour relancer ses audiences, la chaîne a pris de nombreux risques. "Un Air de Star", "Ice Show", "Rising Star", des émissions coûteuses dont les échecs ont fait tanguer le navire.

Le naufrage de "Rising Star", avait, à ce titre, été particulièrement cuisant. En quelques semaines, le programme avait perdu plusieurs millions de téléspectateurs obligeant la chaîne à arrêter ce télé-crochet deux semaines avant la date initialement prévue. Un échec pour M6 qui avait alors misé gros sur ce programme. En juin 2014, le groupe avait indiqué que le coût de chaque émission s'élevait entre 600.000 et un million d'euros.

Quant à "Ice Show" et "Un Air de Star", ces deux émissions avaient constitué de vraies déceptions en raison d'audiences jugées faibles.

Réduire la prise de risque

Pour rebondir, pas question de relancer des grands shows en direct, M6 va multiplier les nouveautés avec des prises de risques partagés. A titre d'exemple : "Tout peut arriver", une émission de caméra cachée avec des stars, qui existe depuis 10 ans en Grande-Bretagne, "La Taupe", un nouveau jeu d'aventure, également bien rodé à l'étranger, ou encore "Recherche dans l'intérêt des familles", une version modernisé de "Perdu de Vue". 

D'autres nouveautés, nous dit-on, seront annoncées cette semaine. D'après un expert, M6, plutôt que de ratisser large, va tout faire pour stabiliser son audience sur les ménagères de moins 50 ans, la cible préférée des publicitaires.

Simon Tenenbaum avec BFMbusiness.com