BFM Business

Les librairies indépendantes boostées par la faillite de Virgin et Chapitre

Les Français restent attirés par les librairies de quartier.

Les Français restent attirés par les librairies de quartier. - -

L'Observatoire des petites entreprises, publié jeudi 17 avril par la Fédération des centres de gestion agréés, montre que l'année 2013 a été positive pour les librairies de quartier. Le chiffre d'affaires a progressé de 8%.

Les librairies de quartier sortent leur épingle du jeu. La Fédération des centres de gestion agréés, en partenariat avec Banque Populaire, a publié jeudi 17 avril la liste des tops et des flops des petites entreprises de l’artisanat, du commerce et des services en 2013.

Et les librairies indépendantes sont les TPE qui ont vu leur chiffre d'affaires augmenter le plus. Il a progressé de 8% en 2013 alors qu'il avait reculé de 4,7% en 2012.

Faillite des gros acteurs du secteur

Pour Jean-Yves Marmont, le responsable des études de la FCGA, cela s'explique par la faillite des gros acteurs du secteur l'an dernier. "L'arrêt d'activité des librairies Chapitre et Virgin a bénéficié aux petites enseignes de proximité, plus petites, et qui s'adaptent plus facilement aux difficultés du marché.

Jean-Yves Marmont précise que ces grandes surfaces ont une structure importante et donc prennent de plein fouet la baisse globale du marché. En revanche, une petite structure s'adapte bien plus facilement.

Observatoire de La Petite Entreprise n 52 Fcga

Matthieu Moulin et BFM Business.com