BFM Business

Le tribunal de commerce de Paris prononce la liquidation de Virgin

Les magasins Virgin sont désormais en liquidation judiciaire.

Les magasins Virgin sont désormais en liquidation judiciaire. - -

Le tribunal de commerce de Paris a annoncé, ce lundi 17 juin, la liquidation judiciaire de Virgin. Toutes les offres de reprises de l'enseigne de distribution cuturelle avaient été rejetées.

L'annonce n'est pas vraiment une surprise pour les 960 salariés de Virgin. Le tribunal de commerce de Paris a prononcé, ce lundi 17 juin, la mise en liquidation judiciaire de l'enseigne.

Le 10 juin dernier, le tribunal avait rejeté les deux offres de reprise, l'une émanant du spécialiste des loisirs créatifs Cultura et l'autre de Vivarte. Ces offres prévoyaient une reprise très partielle, de seulement quelques magasins et le maintien d'une cinquantaine de salariés. Les 26 enseignes Virgin avaient définitivement fermé leurs portes mercredi 12 juin.

Environ 8.000 euros par salarié

Un comité d'entreprise aura lieu le 24 juin pour présenter les modalités du plan social qui concerne le millier de salariés de Virgin et de ses filiales.

Ce plan est doté d'un budget de huit millions d'euros, mais les salariés réclament une enveloppe de 15 millions d'euros. Christine Mondollot, présidente de Virgin, avait affirmé la semaine dernière qu'elle s'occupait "de faire en sorte qu'il y ait le meilleur plan social, avec des formations".

Les syndicats doivent également se rendre au ministère de la Culture, ce mercredi 19 juin. Selon Philippe Gelinaud (CGT), ils comptent notamment demander la mise en place d'une "cellule de reclassement pérenne pour le secteur culturel", qui est en crise.

A LIRE AUSSI:

>> Pourquoi les magasins Virgin ont fait faillite

>> Virgin: des salariés occupent les magasins

A.D. avec AFP