BFM Business

Les Galeries Lafayette s'installeront sur les Champs-Elysées en 2018

Les Galeries Lafayette s'installeront bientôt dans le bâtiment qui accueillait auparavant le Virgin Megastore.

Les Galeries Lafayette s'installeront bientôt dans le bâtiment qui accueillait auparavant le Virgin Megastore. - Ludovic Marin - AFP

Le groupe de grands magasins va bien s’installer à la place de l’ancien Virgin Megastore, a fait savoir son président du directoire dimanche 23 novembre. Avec 9.000 m² de surface, les Galeries s’offrent ainsi l’un des plus grands points de vente de l’avenue.

Les Galeries Lafayette s’apprêtent à frapper un grand coup. Confirmant une rumeur insistante, le groupe va en effet s’installer sur la célèbre avenue parisienne des Champs-Elysées "à l'horizon 2018", a annoncé son président du directoire, Philippe Houzé dans un entretien au Journal du Dimanche (JDD).

"Nous serons bien présents sur les Champs-Elysées à l'horizon 2018, au numéro 52, à l'emplacement de l'ancien Virgin Mégastore", a-t-il précisé. "Nous avons l'ambition de faire de ce lieu un grand magasin de mode (qui) sera un magasin iconique sur une avenue iconique", a-t-il ajouté. Avec 9.000 m² de surface, ce bâtiment offre ainsi l’une des plus grandes surfaces de vente de la prestigieuse avenue, qui accueille 25 millions de visiteurs chaque année.

L'artère commerciale la plus chère d'Europe

Propriété d'un fonds du Qatar, l’immeuble hébergeait auparavant le vaisseau-amiral de l'enseigne de produits culturels Virgin Megastore, qui a fait faillite en juin 2013. Car même s’il générait 20% du chiffre d'affaires du groupe, son loyer restait malgré tout trop onéreux au vu des performances de l'enseigne en difficulté, pour être rentable.

Pas vraiment étonnant, lorsque l’on sait que l’avenue parisienne est considérée comme l’artère commerciale la plus chère d’Europe. Sa valeur locative, c'est-à-dire le prix du loyer augmenté du droit au bail, s'élèverait ainsi à 13.255 euros le mètre carré par an. Et ce n’est peut-être pas fini, puisque une montée en gamme est en train de s’opérer, notamment sous l’impulsion de magasins de luxe comme Longchamp, qui devrait bientôt ouvrir un deuxième point de vente.

"L'art de vivre à la française"

Mais pour Philippe Houzé, les Galeries Lafayette arriveront sur les Champs-Elysées avant tout "parce que c'est l'avenue de l'art de vivre à la française". Pour la petite histoire, Théophile Bader, l'un des fondateurs des Galeries, avait déjà acheté ce même emplacement en 1927, pour en faire un grand magasin à l'américaine. Il hébergeait à l'époque l'hôtel de Massa, monument historique, qui avait dû être déplacé pierre à pierre dans les jardins de l'Observatoire. Mais la crise de 1929 avait ensuite obligé Théophile Bader à revendre le prestigieux terrain des Champs Elysées.

Y.D. avec AFP