BFM Business

Le tourisme en Île-de-France retrouve des couleurs

Les hôteliers franciliens ont accueilli 16,4 millions de touristes sur les six premiers mois de 2017

Les hôteliers franciliens ont accueilli 16,4 millions de touristes sur les six premiers mois de 2017 - Ludovic Marin - AFP

Au premier semestre 2017, la fréquentation touristique à Paris et dans la région capitale a progressé de 1,5 million de touristes pour atteindre son plus haut niveau depuis 10 ans. Les touristes japonais et chinois sont notamment revenus en nombre.

Après une année 2016 à oublier en raison des attentats de Paris et Nice, le tourisme à Paris et en Île-de-France se porte nettement mieux. L'activité a ainsi battu des records sur le début 2017, selon le Comité régional du tourisme (CRT).

Sur les six premiers mois de l'année, les hôteliers franciliens ont accueilli 16,4 millions de touristes, la plus haute fréquentation depuis dix ans, indique le bilan semestriel du CRT Paris-Île-de-France publié mardi. Cela représente 1,5 million de touristes et 3,3 millions de nuitées en plus par rapport à la même période de 2016.

Le salon du Bourget comme moteur

Les progressions sont importantes aussi bien au niveau de la clientèle internationale (+14,9%) que française (+6,4%). L'année 2016 avait été morose pour le tourisme dans la région, qui avait enregistré une "baisse sans précédent" lors du premier semestre, marqué la fois par le contrecoup des attentats à Paris en novembre 2015, mais aussi par d'importants mouvements sociaux et une météo désastreuse. Sur l'ensemble de l'année, Paris et sa région avaient perdu 1,5 million de touristes.

La fréquentation touristique de début 2017 a été soutenue par "un surplus d'activité dû aux séjours reportés de l'an dernier, à de nombreuses manifestations depuis le début de l'année", comme le Salon aéronautique du Bourget, par un regain de popularité de la destination porté par "l'absence d'éléments perturbateurs qui avaient fortement pesé en 2016" et par un plan de relance de 8 millions d'euros, indique le communiqué.

Des signaux au vert

Le début d'année a notamment été marqué par le retour des touristes étrangers, ceux qui avaient le plus boudé la France l'an dernier. Les Japonais sont ainsi 40,5% plus nombreux qu'en 2016, les Chinois progressent de 29,5%. Les Américains, première clientèle internationale de la région avec 1,14 million de touristes, voient leur fréquentation augmenter de 20,5%.

Au global, depuis janvier, "la consommation touristique s'élève à 10,1 milliards d'euros, soit un gain de 1,1 milliard d'euros pour les professionnels du tourisme franciliens", note le CRT. "Les signaux sont clairement au vert pour l'industrie du tourisme à Paris Île-de-France. Toutefois les évènements tragiques de Barcelone nous obligent à demeurer prudents pour les mois qui viennent", déclare Frédéric Valletoux, président du CRT de la région, cité dans le communiqué.

Pour le moment, les tendances apparaissent toutefois clairement positives, après un été jugé majoritairement bon par les hôteliers, et des perspectives de réservations encourageantes pour la rentrée.

J.M. avec AFP