BFM Business

Le Qatar monte un peu plus au capital de Lagardère

Le Qatar vient d’entrer en possession de près de 13% du capital de Lagardère et de 10 % des droits de vote (Photo : Reuters)

Le Qatar vient d’entrer en possession de près de 13% du capital de Lagardère et de 10 % des droits de vote (Photo : Reuters) - -

Le fonds d'investissement Qatar Holding LLC détient désormais 12.8% du capital du groupe de médias. Il envisage de réclamer un poste au Conseil de surveillance pour peser sur les décisions stratégiques dans le marketing sportif.

Les emplettes continuent pour le Qatar. Après LVMH et Total la semaine dernière, le fonds souverain qatari vient d’entrer en possession de près de 13% du capital de Lagardère, a annoncé l'autorité des marchés financiers (AMF). L’émirat détient aussi plus de 10% des droits de vote.

Le fonds souverain qatari conforte ainsi son statut de premier actionnaire du groupe de médias. Voilà qui donne toute légitimité à l'émirat pour demander son siège au sein du conseil de surveillance.

De la phase capitalistique à la phase stratégique

Il ne s'agit en rien d’une prise de contrôle mais le Qatar entend bien influencer les choix du groupe et notamment ceux de son patron Arnaud Lagardère dans le domaine du marketing sportif. Le Qatar a pour ambition de nouer des partenariats stratégiques qui permettront la création de valeur à long terme. C’est en tout cas la stratégie officielle.

Mais certains analystes estiment que l'émirat a une autre cible, bien plus stratégique : EADS. Le groupe Lagardère en détient 7,5 %. Le Qatar est très intéressé par le groupe aéronautique : il a approché Berlin pour la reprise des 15% actuellement détenus par Daimler.

Sidonie Watrigant et BFMbusiness.com